PARIS SAINT GERMAIN  7-6  CHELSEA 
Logo chelsea.jpg
1/2 FINALE CHAMPIONS LEAGUE
Mardi 02-07-2013             19H15-20H00
 
PARIS SG 7-6  CHELSEA 
MI TEMPS 4-3
 
LES BUTEURS
Charly DUPOST 2 buts
Kévin GIRARD 2 buts
Aurélien BERTAUD 1 but
Vincent BRECHET 1 but
 
LA GROUPE DE DEPART
28.Alexandre GIRARD - 6.Charly DUPOST, 9.Vincent BRECHET, 11.Aurélien BERTAUD, 12.Kévin GIRARD, 23.Florian GORITA.
 
RESUME DU MATCH
Première demi finale de la ligue des champions entre le Paris St Germain, l'équipe de l'AS Futsal Niortais, vainqueur du tournoi fut5 euro 2012 et l'un des favoris de la compétition et Chelsea, outsider. Les 2 équipes sont invaincus dans ce tournoi.
  Le match débute sur un rythme d'enfer et au bout de 2 minute de jeu, Medhi Bridonneau ouvre le score pour le PSG (1-0). La réaction ne se fait pas attendre et Aurélien Bertaud égalise pour Chelsea (1-1). Le PSG campe dans la partie de terrain des Blues et inscrivent deux buts par Nathanael et Samuel Foulon (1-3). Le Paris Saint Germain se fait débreaké puisque Charly Dupost et Kévin Girard permettent à Chelsea d'égalisé à 3-3. Juste avant la pause, Samuel Foulon inscrit l'un des buts de ce tournoi d'une reprise de volée dans un angle impossible qui se loge dans la lucarne opposé (4-3).
  Le score est de 4-3 pour le PSG a la pause, un match avec un rythme élevé, une très belle première mi temps.
  La seconde mi temps démarre sur le même tempo que la première periode. Malgré une possession de balle en faveur des Parisiens, le réalisme est du coté des blues et Kévin Girard égalise sur l'une de leur premières occases en 2ème mi temps (4-4). Le PSG réagit en repassant devant par Eddine Foulon (5-4). Le mano à mano continue et Vincent Brechet remet les compteur à zéro, il égalise sur une frappe tendue à ras du poteau (5-5). A ce moment de la partie, chaque occase, chaque but à de l'importance. Le PSG break à nouveau dans ce match et inscrit deux nouveaux buts à 5 minutes de la fin(7-5). Charly Dupost redonne de l'espoir aux siens a 3 minutes du terme de la rencontre (7-6).
Le score en restera malheureusemet la malgré un poteau d'Aurélien Bertaud a la dernière seconde de jeu. Un gros match des deux équipes, le PSG etait plus fort collectivement et techniquement mais Chelsea a fait preuve de rigeur défensives, de réalisme et d'un état d'esprit et de solidarité exemplaire. Néanmoins, Chelsea ressort avec des regrets, la finale était envisageable.
logo psg.png

 

ce site a été créé sur www.quomodo.com